Orages et pluies parfois abondantes

Un épisode orageux et de fortes pluie se met en place. La chaleur se maintient sur un grand nombre de régions, avec des températures ayant atteint régulièrement 26 à 30 °C en plaine ce mercredi.

La dépression sur le proche Atlantique évolue lentement au voisinage des îles britanniques et de l'ouest de la France, induisant une circulation cyclonique. Elle accompagne un front à progression lente qui ondulerait sur la France jusqu'à vendredi.

 

Situation synoptique, carte des fronts à 12 h UTC.
Sources : Met Office, Wetterzentrale.

 

Des orages parfois forts ont éclaté ce matin en Bretagne. Un système d'orages peu mobiles organisés en ligne affecte une zone située en Nouvelle-Aquitaine à l'ouest du Limousin depuis cet après-midi. Une masse d'air particulièrement chaude et humide persiste dans les niveaux inférieurs, avec des valeurs élevées de theta-w et de point de rosée (18 à 21 °C en surface) du sud-ouest à l'Ile-de-France. L'instabilité pour la convection y atteint des niveaux modérés : entre 0,5 et 2 kJ/kg de MUCAPE, indices de soulèvement < -3. Une forte convergence de basses couches se produit avec des axes de contraction/dilatation. En Occitanie, un vent de secteur SE en provenance du Golfe du Lion transporteur d'humidité vient à la rencontre de vents ayant une composante ouest. A la tropopause, le renforcement d'une branche de jet vers la Manche rend le contexte quelque peu favorable à une divergence d'altitude en entrée droite et ainsi au soulèvement de la masse d'air.

 


 
MUCAPE et vent à 850 hPa, prévisions AROME à 21 h UTC.
Source : Wetterzentrale.


Le contexte général est donc propice au développement d'une convection humide profonde et à des précipitations par endroits soutenues au cours des douze prochaines heures, en Occitanie, sur le Centre et une partie de la Bourgogne, l'Ile-de-France voire la Champagne. Ces orages devraient être modérés à ponctuellement forts, producteurs de pluies intenses, avec une possibilité de grêle localisée et de fortes rafales de vent.

Compte tenu de la situation, de la formation possible de systèmes quasi-stationnaires et d'un contenu élevé en eau précipitable (35 à 45 mm), des cumuls d'eau importants sont à craindre, plus particulièrement en Occitanie et notamment sur le Languedoc, vers la Montagne Noire, entre l'Aude, le Tarn et l'Hérault où certaines simulations laissent envisager localement plus de 100 mm sur l'épisode d'ici jeudi, d'où un risque de fort ruissellement et de crues.

 

 
Cumuls de pluie en 24 h, prévisions AROME (à titre indicatif).
Source : Wetterzentrale.


Le soulèvement orographique participerait localement au développement des nuages et précipitations. Les profils verticaux montrent par ailleurs une rotation horaire des vents avec l'altitude sur le Languedoc, un facteur supplémentaire en faveur de phénomènes convectifs potentiellement marqués. 

Enfin, certaines sorties de modèles dont Arome et Harmonie suggèrent de forts courants de densité entre Centre, Ile-de-France et Champagne, avec des vents convectifs en mesure d'atteindre localement 70 à 100 km/h dans ces secteurs.

Une masse d'air sensiblement moins chaude mais encore instable persistera jeudi sur de nombreuses régions avec un front ondulant. On rencontrera ainsi des conditions favorables à des averses ou des orages sur une zone allant grosso modo du sud-ouest à la Belgique et au Luxembourg. Le nord-ouest de la France serait aussi concerné par un régime d'averses en journée. Il y a un risque de pluies convectives à nouveau abondantes en région Occitanie et sur le Massif central, de jeudi soir à vendredi.

Après une journée de vendredi encore perturbée, humide du sud-ouest aux régions du nord et de l'est où des orages seraient encore possibles, un temps plus sec ferait son retour le week-end. Suite à la propagation d'un train d'ondes de Rossby et la transition extra-tropicale prévue du cyclone Larry, une dorsale anticyclonique s'amplifiera à l'ouest du bassin Atlantique-Nord et une goutte froide viendrait s'isoler entre les Açores et le Portugal dimanche.

 

 
Situation synoptique prévue par UKMO samedi 11/09/21 à 12 h UTC.
Source : Wetterzentrale.


Commentaires